La gestion de projet consiste à planifier, à organiser et à gérer un projet afin d'atteindre un objectif ou un résultat prédéfini. Tous les types d'entreprises s'appuient sur des projets pour atteindre un grand nombre de leurs objectifs à court et à long terme, car c'est par les projets que les choses se font.

Les types de projets entrepris par les organisations dépendent de plusieurs facteurs, notamment de leurs objectifs stratégiques et du secteur d'activité. Par exemple, le chef de projet d'une agence de publicité peut superviser une campagne de marketing en ligne, tandis que plusieurs chefs de projet d'un système de santé peuvent être impliqués dans la mise à niveau d'un logiciel.

Dans le paysage professionnel actuel, qui évolue rapidement, la gestion de projet est un process essentiel pour les organisations de toutes tailles et de tous secteurs. En revanche, selon la nature et les contraintes du projet la méthode de gestion variera. L'aspect incertain des projets innovants imposera une approche agile avec la méthode scrum. Tandis que les projet de type ``classique`` se piloteront de façon séquentielle avec la méthodologie en cascade. Ces deux méthodes sont les plus utilisées mais ne sont pas les seules. Dans cet article nous allons aborder la gestion de projet web classique comme la création d'un site vitrine ou un site e-commerce.

Qu'est-ce qu'un projet web ?

Un projet web est un ensemble de tâches ou d'activités digitales réalisées pour atteindre des résultats spécifiques et prédéterminés en livrant un environnement web pertinent. En outre, les projets web sont censés être des constructions temporaires, et non des activités récurrentes même s'il existe des projets web d'assez longue durée. Ils doivent avoir un calendrier avec une date de début et de fin définie, ainsi qu'une portée et des ressources allouées au projet.

Les projets peuvent être petits ou grands, complexes ou simples. Ils peuvent durer des années ou être terminés quelques jours après leur lancement. Ils nécessitent couramment après la livraison, un processus d'amélioration continue à travers une maintenance applicative.

Les différents types de projets numériques

Il existe trois principaux types de projets numériques :
La création de site web (sites vitrines ou institutionnel, blogs, intranets, sites ecommerce, sites fonctionnels, landing-pages)
Le développement d’application mobile
Le développement de logiciels
Chacun commence avec l’expression d’un ou plusieurs besoins qui seront formulés en objectifs.

Les projets web externes et les projets web internes

Les deux types de projets ont chacun leur particularités mais leur gestion restent assez similaires. Voyons cela en détail :

Les projets internes :

Vous évoluez au sein même de l’organisation qui a besoin du projet, en tant qu’employé. Vous êtes peut-être même à l’origine du projet dont vous avez identifié le besoin.

Les risques sont le manque de ressource : des projets qui n’en finissent jamais faute d’alignement, de personnel qualifié, de méthodologie de gestion appropriée, voire les trois.

En interne, vous aurez parfois besoin de vendre votre projet, c'est-à-dire de convaincre ou persuader un décideur.

Les projets externes :

Dans certains cas, une entreprise peut identifier un besoin en développement web, mais ne pas lancer un projet interne pour autant. Cela peut être dû à un manque de ressources internes ou un éloignement du cœur de métier. Dans ce cas, cette organisation peut être commanditaire du projet et travailler avec une agence ou une autre forme de prestataire.

Le commanditaire peut contacter directement des prestataires, auquel cas l’expression de besoins se fait à huis clos. Sinon le commanditaire peut décider de faire un appel d’offres.
Certains sont plus ou moins détaillés en fonction de la capacité du commanditaire à identifier et à formuler ses besoins, voire les solutions potentielles à ceux-là.

Le rôle du chef de projet web

Le chef de projet digital est l’interface entre les différents corps de métiers et le commanditaire du projet. Il organise, dirige la planification et exécute des initiatives qui aident l'organisation à atteindre les résultats souhaités.

Un chef de projet digital efficace doit avoir une bonne compréhension des 10 domaines de connaissances ci-dessous lorsqu'il dirige des projets :

L’intégration : comment un projet s’inscrit dans le cadre plus large de l’organisation
La portée : comment créer un plan de gestion qui définit et contrôle la portée d’un projet, afin que le chef de projet numérique et l’équipe restent concentrés sur leurs tâches.
La gestion du temps : gérer plusieurs échéances et calendriers de manière à éviter les retards qui pourraient compromettre le succès d’un projet.
Le coût : planification et maintien d’un budget pendant toute la durée du projet, dans le but de minimiser les dépenses inutiles et d’obtenir un retour sur investissement optimal.
La communication : maintenir un canal de communication ouvert et collaboratif entre les équipes et parties prenantes du projet afin que tout le monde soit tenu informé de l’évolution du projet.
Le management transverse : comprendre la dynamique d’équipe, les forces et les faiblesses des individus, et comment utiliser les équipes aussi efficacement que possible.
Le sourcing de compétences : comment intégrer de manière transparente des collaborateurs externes dans les projets et les faire participer à ceux-ci
La qualité : mettre en œuvre des mesures de contrôle de la qualité qui garantissent le même niveau de qualité pour tous les projets.
L’anticipation et la gestion des risques : comment identifier les risques liés au projet et résoudre les problèmes susceptibles de compromettre la réussite du projet ?

Les principaux volets de la gestion de projet web

Il y a trois aspects fondamentaux à prendre en compte lors de la gestion d'un projet sont le cadrage du projet, sa planification et sa production, et enfin la fourniture des livrables à son commanditaire. Pour la planification et la réalisation, les chefs de projet numérique élaborent en premier lieu une note de cadrage qui décrit la manière dont le projet sera réalisé. Puis ils attribuent les tâches aux membres de l'équipe impliquée de réalisation du projet. Ils veillent tout au long du projet web à anticiper, identifier, et corriger les problèmes tels que les goulots d'étranglement et les arrêts de production. Et enfin s'assurent que l'avancement du projet est conforme au plan initial en étant garant du triptyque QUALITÉ / COÛT / DÉLAI qui déterminent ensemble la réussite d'un projet bien mené et assure la satisfaction client.

Le dernier élément essentiel dans la gestion de projet web est la clôture. Une fois que les objectifs ont été atteints et qu'il est approprié de le faire, la clôture du projet digital que l'on appelle bilan ``Post-mortem``, s'effectue via l'organisation d'une réunion pour faire un debriefing sur ce qui s’est bien et moins bien passé dans une optique d'amélioration ultérieure.

Vous souhaitez nous soumettre un projet web et souhaitez savoir comment le réaliser ?

Bénéficiez d'une séance de consulting gratuite

LIRE AUSSI :